Les amis du théâtre de la liberté de Jénine

La mort de Daoud Zubeidi

Communiqué d’ATL Jénine le 16 mai 2022
lundi 16 mai 2022

Les Amis du Théâtre de la Liberté de Jénine ont appris avec tristesse et colère la mort de Daoud Zubeidi, dimanche 15 mai 2022 dans l’hôpital israélien de Ramban, après qu’il ait essuyé vendredi 13 mai des coups de feu lors d’un nouveau raid de l’armée israélienne contre le camp de réfugiés de Jénine.

Zaoud Zubeidi était le frère de Zakaria Zubeidi, cofondateur du Théâtre de la Liberté de Jénine et il était une des figures de la résistance palestinienne.

Israël s’acharne sur la région de Jénine et en particulier sur les habitants du camp de réfugiés qui est dans la ville. C’est là qu’a été tuée de sang-froid par l’armée israélienne la célèbre et très aimée journaliste palestinienne Shireen Abu Akleh le 11 mai.
Jénine est un haut lieu de la conscience palestinienne face à l’occupation de la Palestine, ce qui a valu au camp de réfugiés d’être méthodiquement rasé en 2002 par les bulldozers de l’armée, lors de la deuxième Intifada.

La famille Zubeidi paie depuis des années un lourd tribut à la lutte pour la liberté, qu’elle soit armée ou culturelle. Elle n’en reste pas moins déterminée, comme de nombreux réfugiés et descendants de réfugiés de la Nakba.

Le Théâtre de la Liberté, profondément atteint par l’emprisonnement de Zakaria, par l’arrestation de son fils et par la mort de son frère, poursuit courageusement, ses productions et ses activités auprès des enfants du camp. Il est une force de la résistance culturelle et artistique.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 36 / 178104