Les amis du théâtre de la liberté de Jénine

« Le Freedom Theatre », Théâtre de la liberté

lundi 21 juillet 2008

Origines, organisation

Le Théâtre de la liberté (un théâtre et centre culturel organisé en collectif et situé dans le camp de réfugiés de Jénine en Cisjordanie) est aujourd’hui le seul établissement professionnel pour les arts et le théâtre de la partie Nord des Territoires palestiniens occupés.

Celui-ci a été officiellement enregistré en tant que fondation de droit suédois le 5 avril 2006 et comme organisation non gouvernementale par l’Autorité palestinienne le 5 novembre 2007.

L’héritage laissé par Arna Mer Khamis et le projet pour les soins et le savoir des enfants qu’elle organisa dans le camp pendant la première Intifada, a inspiré le Théâtre de la Liberté pour constituer un programme unique d’ateliers et d’activités dans les domaines du théâtre, des arts et du multimédia. Le Théâtre espère, à travers son travail, enrichir la vie culturelle de sa région, rompre cette isolement culturel() qui empêche aux habitants de s’élargir, et de s’ouvrir au monde et de donner une voix et un pouvoir aux enfants et aux jeunes gens du camp de réfugiés de Jénine.

Vie et culture dans le camp de réfugiés de Jénine

La jeune génération des réfugiés du camp de Jénine continue à grandir au sein d’un cycle sans fin de violence et d’agression. Créé en 1953, le camp est peuplé de plus de 16 000 personnes, la moitié d’entre elles, environ, ayant moins de 18 ans. Dans une quasi-isolation du reste du monde, la population du camp lutte avec les privations économiques, un sentiment de manque d’espoir pour le futur et le traumatisme de l’occupation militaire qui va en s’aggravant.

Dans ce contexte de structure sociale sedégradant de plus en plus, la culture et les arts sont amplement négligés. Cependant, art et culture, en offrant un espace à l’expression, la contradiction et la contestation jouent un rôle social crucial permettant développement et changement. En encourageant les arts comme source de créativité dans la société en général, le Théâtre de la liberté cherche à adresser un aspect critique bien que peu reconnu de la pauvreté, celui de donner voix à ceux qui ne peuvent s’exprimer et de fertiliser l’esprit.

Notre mission

Le Théâtre de la liberté a pour but de créer une référence d’excellence artistique dans les Territoires palestiniens occupés et, utilisant le processus de création comme modèle pour le changement social, de fournir aux enfants et aux jeunes du camp de réfugiés de Jénine la possibilité de développer leurs compétences, leur savoir faire et leur confiance en eux. Le but étant de leur permettre d’affronter les réalités du présent et de prendre en charge leur futur.

A travers différentes activités proposées,le Théâtre de la liberté se donne pour but de :
- fournir un espace aux enfants et aux jeunes du camp de réfugiés de Jénine dans lequel garçons et filles peuvent, en toute égalité et sécurité, s’exprimer, oser expérimenter, prendre des risques, imaginer d’autres réalités et remettre en question les barrières sociales et culturelles existantes,
- permettre à la jeune génération à trouver de nouvelles façons de régler des problèmes et à développer la confiance nécessaire pour confronter la dureté de leur réalité quotidienne,
- confronter l’isolation culturelle qui limite l’accès plus large à la communauté palestinienne et au reste du monde en général,
- rétablir la confiance dans les potentiels du travail social et collectif.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 281 / 59291